Brice Clotaire Oligui Nguema échange avec Jacques Adiahenot sur des pistes d’amélioration

Brice Clotaire Oligui Nguema échange avec Jacques Adiahenot sur des pistes d’amélioration

Le Palais du Bord de Mer a été le théâtre d’une rencontre significative ce 25 janvier alors que le Président de la Transition, Son Excellence le Général Brice Clotaire Oligui Nguema, a reçu monsieur Jacques Adiahenot, homme politique de renom de l’Estuaire. Cette réunion a été l’occasion pour M. Adiahenot de partager ses propositions visant à améliorer plusieurs secteurs clés du pays.

Les échanges ont porté sur des domaines cruciaux tels que la communication, l’habitat et la marine marchande. M. Adiahenot, en tant que notable et homme politique expérimenté, a exprimé son désir de contribuer activement au processus de la Transition, mettant en avant son expérience et son expertise pour le bénéfice du Comité de Transition pour la Restauration des Institutions (CTRI).

L’objectif principal de cette rencontre était de favoriser un dialogue ouvert et constructif entre les différentes parties prenantes, dans le cadre du processus de transition en cours au Gabon. Le Président de la Transition a manifesté son engagement en faveur du dialogue inclusif, affirmant son souhait de rassembler les compétences et les idées de divers secteurs de la société gabonaise.

Monsieur Jacques Adiahenot a présenté des suggestions concrètes et des idées innovantes pour améliorer les secteurs identifiés, démontrant ainsi son engagement envers le développement et le progrès du Gabon. Le Président de la Transition a pris acte des propositions présentées par M. Adiahenot, soulignant l’importance de la contribution de chaque citoyen dans la construction d’un avenir meilleur pour le pays.

Cette rencontre témoigne de la volonté du Président de la Transition de favoriser une approche collaborative dans la gestion des affaires nationales. Les citoyens engagés et compétents sont invités à participer activement au processus de transition, créant ainsi un espace pour le partage d’idées novatrices et la recherche de solutions durables.

La présidence reste ouverte aux contributions constructives de la part de la société civile et des acteurs politiques, affirmant ainsi sa détermination à construire un Gabon plus fort et plus prospère pour tous.

Commenter l'article